Le secteur de la décoration d’intérieur fait mieux que résister

Vous êtes à un âge ou on cherche la filière dans laquelle on souhaite démarrer sa carrière comme après la 3eme ou à la recherche d’une filière dans laquelle vous reconvertir ? Si le secteur de la décoration vous intéresse, vous vous êtes peut-être posé la question de savoir comment le secteur d’activité de la décoration d’intérieur se porte en ce moment. Une question tout à fait logique dans la période très particulière que nous traversons pour la première fois depuis l’arrivée de la pandémie de Covid-19.

La décoration d’intérieur, secteur d’activité qui se porte bien mieux que les autres

secteur de la décoration

Depuis l’arrivée de la crise sanitaire de la Covid-19, de très nombreux secteurs d’activité ont été fortement impactés et certains sont même complètement à l’arrêt. Dans un tel contexte ; qui en plus d’être dramatique sur le plan de la santé, a de très nombreuses répercussions économiques avec une multiplication des fermetures d’entreprises et des licenciements ; il est réconfortant de voir que certains secteurs d’activité arrivent à sortir leur épingle du jeu.

C’est notamment le cas du secteur de la décoration d’intérieur qui fait mieux que de résister, faisant de plus en plus d’émules par la volonté d’embellir et de rendre plus agréable un intérieur dans lequel on passe de plus en plus de temps par la force des choses.

Pourquoi la décoration d’intérieur tire son épingle du jeu ?

Déjà il faut bien voir, en cette période de crise économique induite par l’épidémie de Covid-19, que les entreprises – à l’exception de celles qui ont bénéficié d’un effet d’aubaine par la force des choses – qui ne sont pas sur une pente gravement descendante font clairement partie de celles qui s’en sortent le mieux. Alors que dire des secteurs et des entreprises qui dans un tel contexte arrivent à développer leur activité !
Le secteur de la décoration, au même titre que de nombreuses activités qui se pratiquent au domicile comme le bricolage ou le jardinage, a réussi à intégrer le bon wagon.

Et il faut reconnaître qu’il y a un fond de logique là-dedans. Entre les couvre-feux, les confinements et indépendamment des restrictions imposées, des comportements que l’on adopte, on passe désormais plus de temps chez soi. Alors si certaines personnes ont pu faire preuve d’oisiveté dans un premier temps, il faut à un moment donné s’occuper et donner du sens au quotidien. L’occasion où jamais de prendre soin de son habitation, quitte même à se mettre en avance pour le jour où nous pourrons à nouveau sortir « normalement ». Et autant s’en féliciter, la décoration fait fort logiquement pleinement partie de ces occupations-là.
Autre point positif, il y a toutes les chances pour que la tendance se poursuive quand la situation sanitaire s’améliorera car beaucoup de personnes auront pris conscience de l’importance du bien-être à leur domicile.

Un secteur d’activité riche en débouchés…

Si tout ce qui touche à la déco d’intérieur vous passionne, vous avez de la chance, il y a une multiplicité postes qui peuvent vous permettre de trouver un métier en rapport avec la décoration. Au-delà du métier tout désigné de décoratrice d’intérieur ou de décorateur d’intérieur, il y a les différents métiers au service d’une enseigne spécialisée dans la décoration d’intérieur, ceux au sein d’un pôle ou service de décoration au sein d’une enseigne généraliste…

Ensuite, il y a aussi tous les métiers qui, sur base de connaissances en décoration d’intérieur et que vous pourrez aussi exercer sont malheureusement à l’arrêt pour le moment. Cela étant dit, quand la pandémie sera derrière nous, ou à tout le moins suffisamment bien canalisée, les postes en décoration qui trouvent leur application dans le domaine de l’événementiel ou les postes de scénographe pour le cinéma ou le théâtre pourront reprendre leur activité comme auparavant. Des expériences intéressantes qui seraient susceptibles de développer votre expertise.

Et en perspective d’évolution dans la déco d’intérieur !

Avantage d’intégrer une filière comme le secteur de la décoration, les perspectives d’évolution qu’il offre. En effet, comme il plaît beaucoup, de nombreuses personnes souhaitent l’apprendre et / ou s’y former. De fait, le jour où vous aurez suffisamment d’expérience et que vous aurez développé une suffisamment grande expertise sur tout ce qui touche de près ou de loin à la déco d’intérieur, vous pourrez envisager de progresser vers de tels postes et devenir coach déco ou formateur en décoration d’intérieur. Outre les aspects formation et tutoriels, vous pourrez aussi élargir, si vous êtes décoratrice d’intérieur ou décorateur d’intérieur, le champ de vos actions par du blogging ou des publications dans les magazines de presse spécialisés dans le secteur de la décoration d’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*