Quel cursus pour devenir décoratrice d’intérieur après la 3eme ?

Vous venez de terminer vos années collège ou vous êtes en troisième et vous pensez déjà à ce que vous allez faire après ? Vous aimez la décoration d’intérieur et vous vous demandez quelles études faire après la 3ème pour pouvoir devenir décorateur ou décoratrice d’intérieur ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Décoratrice d’intérieur étude après la 3ème

decoratrice interieur apres la 3eme

Comme nous allons le voir juste après, il n’est pas forcément indispensable de poursuivre ses études pour pouvoir exercer le métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur. Cela étant dit, il peut tout à fait être intéressant de poursuivre vos études après la troisième pour vous ouvrir plus de portes par la suite (enseignes qui ne recrutent qu’à partir du niveau baccalauréat par exemple) et / ou parce que vous souhaitez bénéficier d’un bagage plus conséquent.
Le cas échéant, plusieurs possibilités s’offriront à vous. Soit étendre vos connaissances dans différentes disciplines généralistes, auquel cas vous pourrez poursuivre après la 3eme avec un Bac général (scientifique, économique et social ou littéraire) soit commencer à vous spécialiser en vue de votre quotidien professionnel futur, auquel cas vous pourrez opter pour un Bac Pro agencement de l’espace architectural ou encore un Bac STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués).

Décoratrice d’intérieur, formation après la troisième

Plutôt que de poursuivre vos études après la 3eme vous préféreriez vous former directement au métier de décorateur d’intérieur / décoratrice d’intérieur ? Cela tombe bien, c’est exactement ce que nous vous proposons au sein de l’École Nationale du Bâtiment. Centre privé de formation à distance spécialisé dans l’apprentissage des métiers d’agencement d’intérieur, nous vous proposons la formation au métier de décorateur / décoratrice d’intérieur. Avec une formation adaptée aux exigences du monde de la décoration d’intérieur, vous apprendrez à la fois les connaissances de base, mais aussi les connaissances plus spécifiques qui feront de vous un expert dans votre discipline avec toutes les pistes professionnelles que cela implique. En effet, à l’issue de votre formation DECO avec l’ENDB, vous pourrez envisager de devenir décorateur ou décoratrice d’intérieur, salarié(e) d’une enseigne spécialisée dans la décoration d’intérieur ou dans une enseigne plus généraliste mais qui propose aussi de la déco d’intérieur et pourquoi pas même, pour toutes celles et tous ceux qui pousseront le perfectionnement plus loin, devenir coach en décoration d’intérieur.

Comment vous y prendre ? C’est on ne peut plus simple, après avoir achevé votre cursus de collégien ou de collégienne à l’issue de votre année de 3eme, vous remplissez une demande d’informations (disponible ici sur votre droite) et une de nos conseillères d’études reprendra contact avec vous pour vous préciser les modalités de formation de notre centre pour entamer l’étude du métier de décoratrice d’intérieur après la 3ème.

Et après, comment bien débuter quand on est jeune ?

Vous vous en doutez, si vous avez la chance d’intégrer le secteur de la Déco d’intérieur à un âge relativement précoce notamment si vous vous y prenez dans cette optique tout de suite après la troisième, vous aurez dans les premières années, même si vous avez suivi des études et une formation adaptée, beaucoup à apprendre ; ne serait-ce qu’au niveau des habitudes et des processus de la société que vous intégrerez.

Dans ce genre de situations, il ne faut pas hésiter à faire preuve d’humilité et demander si ce n’est de l’aide, tout du moins des conseils à celles et ceux qui exercent les missions qui vous sont confiées depuis plus longtemps que vous. Ensuite et pour réussir au mieux votre intégration, mettez en avant votre motivation et, dès que vous le pouvez, proposez votre aide. Imprégnez-vous des savoirs et des savoir-faire de vos collègues et montrez-vous concerné(e) au-delà de vos missions par les projets de l’entreprise, pourquoi pas en proposant vos idées si vous avez le sentiment qu’elles peuvent contribuer à une évolution positive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*