Table basse décorative : comment faire le bon choix ?

Aujourd’hui on aborde un grand classique pour ne pas dire un incontournable de la décoration d’intérieur, nous avons nommé la table basse. Invitée dans toutes les décorations intérieures ou presque, elle occupe, le plus souvent dans le salon, une place centrale à tous les niveaux. Disposée au centre de la pièce, elle joue un rôle essentiel dans l’aspect décoratif de l’ensemble du salon. Plus que jamais une bonne occasion d’accorder à cette table basse décorative toute l’attention qu’elle mérite pour pouvoir bien la choisir et faire de votre salon un lieu aussi convivial que pratique pour quand vous recevrez vos convives (famille, amis, voisins, collègues de travail, etc.).

Table basse décorative : un style à définir

table basse decorative

La table basse dans un salon joue un rôle tout à fait conséquent au niveau de la décoration. En effet, en plus de l’aspect fonctionnel, puisqu’il s’agit d’une pièce à vivre que l’on occupe fréquemment avec sa famille et ses amis, le salon fait partie des pièces qui contribuent le plus à donner le ton, le caractère d’un intérieur. Une table basse déco fera donc partie, avec le reste du mobilier dans ce salon, des éléments qui vont donner ce ton. Que vous optiez pour un style naturel et épuré du genre décoration scandinave, un style cosy d’esprit « cocooning », ou encore un style moderne et luxueux… le choix de votre table basse décorative ne sera bien évidemment pas le même. Cela étant dit, les fabricants sont bien conscients que la table basse décorative est un élément incontournable quel que soit le style que vous aurez choisi et vous trouverez toujours votre bonheur, même si vous avez décidé de sortir des sentiers battus avec une décoration originale.

Bien sûr, une fois que vous aurez eu la chance de devenir coach deco ou décorateur d’intérieur / décoratrice d’intérieur, vous saurez maîtriser les différents styles et même dans certains cas vous en affranchir pour prodiguer les meilleurs conseils sur le choix de tous les éléments de mobilier de ce type et la façon de les disposer dans un intérieur.

Table basse décorative : une intégration à réussir

Pour qu’une table basse soit en mesure de se fondre efficacement dans un intérieur, elle devra commencer par réussir son intégration au sein de la pièce qui va l’accueillir, comme nous l’avons vu le plus souvent dans le salon. Pour cela, il faudra idéalement qu’elle respecte certaines dimensions et qu’elle permette une bonne circulation autour d’elle car son pourtour est souvent un lieu de passage ou au minimum de mouvement, qu’il s’agisse de se saluer, de prendre ou poser un verre ou une tasse, de faire un jeu de société dans le salon, etc.

Pour être adaptée aux lieux, la table basse ne devra pas être plus haute que le ou les canapés et / ou les fauteuils qui l’entourent. Approximativement de la même hauteur dans l’idéal, cela pourra aussi bien fonctionner dans de nombreux cas si votre table basse est un peu moins haute que l’assise des différentes pièces du salon. Ensuite, il faut qu’elle ne soit pas trop grande par rapport à votre salon pour que vous puissiez circuler autour comme nous l’avons vu précédemment, mais aussi pour ne pas paraître proéminente et ne pas donner l’impression de « manger » tout l’espace. Après, comme souvent en matière de décoration d’intérieur il existe des exceptions à la règle et des décoratrices ou décorateurs d’intérieur pourraient tout à fait réussir à créer un intérieur sympathique et convivial y compris avec une table basse décorative de grandes dimensions.

Dans de nombreuses situations elle sera centrée par rapport au canapé principal duquel elle sera parallèle et séparée de plus ou moins une cinquantaine de centimètres du bord de l’assise. Maintenant il s’agit de généralités qui seront à adapter en fonction de chaque intérieur. Et le meilleur moyen de valoriser votre table basse décorative,  tout comme votre décoration intérieure dans son ensemble, sera encore de demander l’avis d’un ou une spécialiste en la matière comme un coach en déco d’intérieur ou d’avoir recours à un décorateur ou une décoratrice d’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*