Décoration en rouge : Piqué au vif, il revient fort

Couleur la plupart du temps clivante en matière de décoration d’intérieur, le rouge semble pour une fois, en cette fin d’année 2016, rassembler à large spectre pour s’imposer comme LA couleur tendance. À quelques mois d’une fête qui lui laissera aisément la part belle, cela tombe plutôt bien.

Le rouge, une richesse chromatique, souvent méconnue

rouge-tendance-deco-2016

Si le rouge compte de nombreux opposants en matière de décoration intérieure pour son côté excitant / énervant, c’est aussi parce que ces derniers n’entendent par « rouge » que le rouge écarlate et désignent l’ensemble de ses dérivés chromatiques moins soutenus et qu’ils apprécient comme n’étant pas du « vrai rouge ». Mais qu’il s’agisse de rougir comme une tomate (couleur vive qui peut aussi avoir des vertus tranchantes bien utiles), ou de s’arrêter en chemin sur des tons moins vifs : « orangé », « rosé », « saumon »…, en cette fin 2016, le rouge se veut visiblement rassembleur. Et c’est vrai qu’en plus de véhiculer cette symbolique, il a de quoi séduire. Le rouge est en effet la couleur qui dispose de la plus vaste palette de nuances dans le spectre colorimétrique.

Et puis, comme nous avons l’habitude de le rappeler, il y a toujours les différents moyens de travailler une même couleur en matière de décoration d’intérieur. Entre la lumière naturelle et les éclairages que vous allez pouvoir disposer dans la pièce, les différents éléments de mobilier qui vont venir s’y greffer et tous les éléments décoratifs que vous allez pouvoir ajouter, la couleur que vous aurez choisie pour la peinture murale ne s’exprimera pas de la même manière.

Bien évidemment, partir sur une décoration en rouge avec le plus vif qui soit ne sera peut-être pas le choix le plus judicieux pour quelqu’un qui a choisi de se lancer comme décorateur d’intérieur ou décoratrice d’intérieur, mais avec plus d’années d’expérience au compteur et de nombreux projets de DECO sur lesquels vous aurez eu l’occasion de plancher, vous verrez que vous y arriverez.

Pour aller plus loin, nous vous proposons d’aller consulter l’article paru sur l’espace vie quotidienne du site Internet du Parisien en fin de mois dernier, disponible à cette adresse. et qui nous a servi de source pour vous rédiger cette brève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*