En quoi consiste le métier de décoratrice d’intérieur ?

Vous aimez tout ce qui touche de près ou de loin à la décoration et vous aimeriez savoir en quoi consiste le métier de décoratrice d’intérieur (ou de décorateur d’intérieur d’ailleurs) pour savoir si vous souhaitez en faire votre métier ? C’est ce que nous allons voir dans cet article en essayant d’aborder quelques-uns des aspects principaux de votre futur quotidien si vous deveniez effectivement décorateur / décoratrice d’intérieur.

Les missions d’une décoratrice d’intérieur au quotidien

Un décorateur d’intérieur ou une décoratrice d’intérieur conseille les particuliers ou les professionnels pour lesquels il travaille sur la façon de rendre plus esthétique la ou les pièces d’un espace intérieur donné. Pour cela, le ou la professionnel(le) de la décoration d’intérieur conseille le client en fonction d’une part de ses envies et d’autre part en fonction de son budget.

Comme vous pouvez vous en douter, le conseil sera ici protéiforme. Vous allez expliquer de façon orale, montrer des plans ou des exemples de réalisations qui peuvent être effectuées, dessiner pour pouvoir faciliter la représentation mentale de ce que pourrait être une pièce une fois redécorée, etc.

Outre le conseil, la réalisation fera aussi souvent partie de votre quotidien, soit en décorant (avec toutes les opérations et les manipulations que cela peut impliquer), soit en effectuant des tests pour valider vos idées avant de les appliquer sur les projets des clients

Les autres missions qu’il faut savoir effectuer

En dehors des missions principales qui jalonneront vos journées au fil de vos années en tant que décorateur ou décoratrice d’intérieur, il faudra savoir effectuer quelques missions annexes, pour pratiquer le métier. Quelques missions qui pourront devenir de nombreuses missions si vous exercez un jour le métier de décoratrice d’intérieur à votre propre compte.

Parmi elles et pour toutes celles et ceux qui se demandent en quoi consiste le métier de décoratrice d’intérieur ou décorateur d’intérieur en dehors des missions principales sous le régime du salariat, il pourra arriver que :

  • vous deviez négocier la signature d’un contrat avec un prospect,
  • vous deviez remplir des bons de commande auprès des fournisseurs de votre agence de décoration d’intérieur,
  • vous deviez tenir à jour un registre des stocks pour les matériels et fournitures que vous avez l’habitude d’utiliser,
  • de petites missions que l’on peut confier à une collaboratrice ou un collaborateur dans une petite société.

Pour toutes celles et tous ceux qui envisagent de devenir décoratrice ou décorateur d’intérieur à leur propre compte, il faudra bien sûr, quel que soit le statut juridique que vous allez choisir, être en mesure d’effectuer les missions annexes suivantes :

  • tenir une comptabilité ou une comptabilité simplifiée à jour,
  • effectuer une ou plusieurs déclarations administratives de façon régulière ou ponctuelle,
  • effectuer des opérations commerciales et / ou de communication (site Internet, e-mailing, publicité…),
  • rechercher des partenariats, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*